maquillage islam

Maquillage et beauté en islam: quelles sont les règles?

Que disent le Coran et les hadiths sur le maquillage et la beauté?

  • Le Coran, le texte sacré de l'islam, ne mentionne pas spécifiquement le fait de se maquiller. Il ne donne pas de directives spécifiques concernant le maquillage ou les pratiques cosmétiques en général.
  • L'islam encourage les croyants à adopter une apparence modeste et à se comporter avec modestie dans leur apparence et leur comportement.
  • L'idée principale est de ne pas attirer une attention excessive sur soi-même et de ne pas se vanter de sa beauté ou de son apparence physique.
  • Il existe des hadiths qui mentionnent l'utilisation du khôl, une poudre utilisée pour souligner les yeux, par le prophète Mahomet lui-même. Certains hadiths encouragent également les hommes et les femmes à se parfumer 

3 hadiths qui mentionnent l'utilisation du khôl et du parfum :

  1. Hadith sur l'utilisation du khôl (soulignement des yeux) : Selon un hadith rapporté par Ibn Abbas, le prophète Mahomet a dit : "Utilisez le khôl (soulignez vos yeux) pour renforcer leur éclat et les rendre plus beaux." (Sahih Bukhari, Livre 77, Hadith 162)

  2. Hadith sur l'utilisation du parfum : Selon un hadith rapporté par Aisha, l'épouse du prophète Mahomet, le prophète a dit : "L'homme doit mettre du parfum lorsqu'il se rend à la mosquée du vendredi." (Sahih Bukhari, Livre 13, Hadith 21)

  3. Hadith sur l'utilisation du parfum pour les femmes : Selon un hadith rapporté par Abdullah ibn Umar, le prophète Mahomet a dit : "Toute femme qui porte du parfum et passe près de gens qui le sentent est considérée comme une fornicatrice (adultère)." (Sunan Abi Dawood, Livre 32, Hadith 4171)

Est-ce que le mascara est haram pendant le ramadan ?

  • Certains érudits considèrent que l'utilisation de maquillage est permise tant qu'il ne compromet pas l'intégrité du jeûne.
  • Cela signifie éviter l'application de maquillage liquide ou de rouge à lèvres qui pourraient être ingérés et rompre le jeûne si les substances pénètrent dans le corps.
  • Ils soutiennent également que le maquillage utilisé pour améliorer l'apparence personnelle de manière modeste et sans attirer une attention excessive n'est pas contraire aux principes du jeûne.
  • D'autres érudits peuvent estimer que l'utilisation de maquillage, en particulier si elle conduit à une préoccupation excessive de l'apparence extérieure, n'est pas cohérente avec l'objectif spirituel du jeûne.
  • Ils soulignent l'importance de se concentrer sur la dévotion et la prière pendant le Ramadan plutôt que sur des préoccupations esthétiques.

4 coffres cadeaux pour prendre soin de soi avec La Maison des Sultans

Découvrez nos coffrets cadeaux:

Le Coffret Cadeau "Bleu"

coffret bleu 

Le Coffret Cadeau "Rose Eternelle"

coffret rose eternelle

Le Coffret Cadeau "Lait de Chèvre"

coffret lait de chèvre

Le Coffret Cadeau "Gold"

coffret gold

Est-ce que le maquillage coupe le jeune ?

  • Les produits tels que les rouges à lèvres, les gloss ou les baumes à lèvres contenant des ingrédients comestibles ou absorbables sont à éviter, car l'ingestion de ces substances peut annuler le jeûne.

Prier avec du maquillage est-il autorisé ?

Il est permis de prier avec du maquillage, tant que cela ne compromet pas la validité de la prière. Voici 4 points à considérer :

  1. Si le maquillage crée une barrière entre la peau et l'eau lors des ablutions (wudhu) avant la prière, il est préférable de le retirer afin d'assurer que l'eau atteigne la peau. L'eau doit pouvoir toucher directement la peau pour que les ablutions soient valides.

  2. Vérifiez que les produits de maquillage utilisés ne contiennent pas de substances interdites en Islam, telles que l'alcool, le porc ou des ingrédients nocifs. Il est recommandé d'utiliser des produits halal (licites) et d'éviter les produits contenant des ingrédients interdits.

  3. Il est préférable de faire preuve de modération dans l'application du maquillage, en respectant les principes de modestie et de pudeur dans l'apparence. Évitez les styles de maquillage flamboyants ou excessifs qui pourraient attirer une attention excessive lors de la prière.

  4. Lors de la prière, il faut de rester concentré, d'avoir une intention sincère et de se consacrer à l'adoration d'Allah. Le maquillage ne doit pas distraire ni entraver la concentration pendant la prière.

Les hommes musulmans mettent ils du khol?

  • Oui, l'utilisation du kohl (ou khôl) par les hommes musulmans est une pratique traditionnelle qui remonte aux temps anciens. Le kohl est une substance à base de poudre noire ou de pâte qui est appliquée autour des yeux pour des raisons culturelles et esthétiques. Il est souvent utilisé pour souligner les yeux et créer un regard plus marqué.
  • Dans de nombreuses cultures musulmanes, l'utilisation du kohl par les hommes est considérée comme une pratique courante et acceptable. Cela peut être fait pour des raisons esthétiques, culturelles ou même médicinales, car le kohl est réputé pour avoir des propriétés apaisantes pour les yeux.

De manière plus générale, quelles sont les choses haram ?

"Haram" est un terme arabe qui signifie "interdit" ou "illicite" en islam. Il désigne les actes, les comportements ou les substances qui sont explicitement interdits par la loi islamique. Voici quelques exemples de choses considérées comme haram en général :

  1. La consommation de porc et de produits dérivés du porc est interdite en islam.

  2. La consommation de viande provenant d'animaux qui n'ont pas été abattus selon les règles de l'abattage rituel islamique (halal) est interdite.

  3. L'alcool et les substances intoxicantes sont considérés comme haram et leur consommation est strictement interdite.

  4. L'usure (prêt avec intérêt excessif) et l'engagement dans des transactions usurières sont considérés comme haram.

  5. Les relations sexuelles en dehors du mariage (fornication) et l'adultère (relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint) sont considérés comme haram.

  6. Le vol et la fraude sont interdits en islam.

  7. L'adoration d'autres divinités en dehors d'Allah, ainsi que la participation à des pratiques polythéistes, sont considérées comme haram.

 

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.